« L’Autobus de minuit »

 

lautobus-de-minuit-01Un roman de Patrick Eris

131 pages – Malpertuis – 2009 – 13 €

Sous ses faux airs de polar, L’Autobus de minuit mêle aux codes du thriller des éléments fantastiques et horrifiques.

On y suit Jeannot (mais pourquoi ce nom !!) qui recherche sa petite amie disparue dans le Paris du début des années 2000. Il devra affronter un tueur en série qui élimine les SDF de la capitale et, carrément, une entité démoniaque.

Ce court roman s’avère des plus plaisants. Le style de Patrick Eris est nerveux et efficace, il donne l’énergie et l’urgence nécessaires au récit. Situer l’action à Paris permet au lecteur de s’immerger rapidement dans l’histoire. On a l’habitude que la capitale serve de décor pour des roman noirs, mais ici elle devient à part entière un des personnages principaux de cette histoire qui se teinte rapidement de fantastique. On pense à Clive Barker et même à Lovecraft (il y a des tentacules, yes !). Patrick Eris parvient à mêler des références historiques (La Grande guerre) à une mythologie plus vaste. L’aspect thriller qui suit le tueur en série m’a rappelé le film d’Alex de la Iglesia, Le Jour de la bête.

Le seul reproche que je peux réellement faire à ce roman est le nom du héros : Jeannot ! Non, c’est juste pas possible…

En tout cas, on tient là un bon récit fantastique bien maîtrisé que je ne peux que conseiller.

Edition Malpertuis : http://www.ed-malpertuis.com/

https://www.facebook.com/Patrick-Eris-167206356697224/

Laisser un commentaire