Aborted – Retrogore

 
Aborted – Retrogore                                                 

Century Media – 2016

brutal Death 

Avec Benighted, Aborted est certainement mon groupe de Death moderne préféré. Comme son cousin français, le groupe belge maîtrise une approche catchy de la musique extrême. On retrouve les habituels gimmicks qui font sa personnalité : l’alternance de chant growlé/hurlé, des solos mélodiques et ses indispensables infrabasses.

Mais là où Aborted a fait la différence avec cet album, c’est qu’il est parvenu à trouver le dosage parfait entre brutalité (plus on avance dans le disque plus ça défouraille, lorgnant d’ailleurs vers Nile sur un titre), technicité (ça joue quand même velu !), mélodie et fun. Oui, Retrogore est un album ultra efficace, très bien composé (on peut reprocher des débuts de morceau très proches les uns des autres) et qui fait sévèrement bouger la tête. Et plus la pochette est super sympa !

Un must pour tout amateur de brutal Death moderne.

note : 16/20

Des illustrations bien sympathiques pour les amateurs de cinéma de genre…

Laisser un commentaire